QUEL BILAN POUR LE PROJET WARKA TOGO ?

Rappelons que le but du projet Warka Togo est de mettre à la disposition de la communauté Kpékpéta au Togo, un dispositif de récupération de l’eau dans l’air et des toilettes sèches intégrant un système de valorisation des déchets.
Ces deux dispositifs fabriqués à partir de matériaux locaux par la communauté elle-même devraient à terme être vulgarisés partout où cela est nécessaire.
La confrontation des idées et les réflexions avec les structures scientifiques du Togo et le CREIDD de l’UTT (Université de Technologie de Troyes) en France devenus des partenaires de Félicité pour le projet Warka Togo, ont fait naître des questions complexes actuellement en cours d’étude par des étudiants et enseignants chercheurs des universités et école d’ingénieur de Génie Civil du Togo .

Lire la suite

Tissage du tissu local Kenté

Renforcement des activités socio-économique pour le village.

Lire la suite

Urbanisme

Maitrise des habitations en béton de ciment en milieu urbain comme en milieu rural.

Lire la suite

Amélioration du savoir-faire local en construction individuelle

Réappropriation des techniques de constructions traditionnelles par la population locale.

Lire la suite

Limitation du bloc de ciment dans la construction d’habitat individuel

Des matériaux pas très écologiques et inadaptés aux conditions climatiques.

Lire la suite

Agroécologie et permaculture

Création de champs communautaires pour l’apprentissage à la jeunesse de la vie agricole et pastorale.

Lire la suite

Construction en matériaux écologiques

Réactualisation des techniques de constructions traditionnelles des habitats aux contextes contemporain et climatique.

Lire la suite

Gestion des ressources en eau

Assurer sa disponibilité en quantité et en qualité suffisante, l’assainir et la distribuer.

Lire la suite